69 76 50 18

Omra Rajab

OMRA du mois de rajab et ses avantages

Notre agence est spécialisée dans l’organisation du Hajj, l’Omra et les séjours éthiques et culturels adaptés aux prescriptions de l’Islam. A le plaisir d’informer la communauté musulmane qu’elle organise la omra rajab combine  wihara istanbul au tarif de 1.500.000cfa Notre mission est double :

D’abord et surtout, permettre aux frères et aux sœurs musulmans d’accomplir leurs rites de la Omra dans les meilleurs conditions, et à des prix raisonnables.

Ensuite, permettre à la communauté musulmane de découvrir les richesses religieuses, historiques, culturelles et naturelles islamiques d’autres pays conformes aux prescriptions de l’Islam.

Dieu le Très Haut dit dans le Saint Coran :

Le nombre de mois, auprès de d’Allah, est de douze (mois), dans les prescriptions d’Allah, le jour où II créa les cieux et la terre. Quatre d’entre eux sont sacrés : telle est la religion droite… (Sourate 9 verset 36)

Ces quatre mois dits sacrés du calendrier musulman sont : Dhûl Qicdah, Dhûl Hijjah, Muharram et bien entendu Rajab.

L’Envoyé de DIEU a dit :

« Rajab est le mois de DIEU. Le Prophète  a dit encore: « Dieu a donné sa préférence au mois de Rajab sur les mois ordinaires de la même façon qu’il a donné sa préférence au Coran sur la parole commune ».

A la question des Compagnons :  » Pourquoi, Envoyé de DIEU, qualifiez-vous Rajab du mois du SEIGNEUR ? », il répondit : « Dans ce mois, DIEU nous a gratifié de son Absolution. Durant ce mois, verser le sang des autres est défendu. C’est dans ce mois, aussi, qu’il a pardonné à ses envoyés, sauvés les saints des machinations de leurs ennemis. Quiconque jeûne le mois de Rajab, sera assuré de trois choses par son SEIGNEUR :

Sa vingt septième nuit qui coïncide avec le voyage nocturne miraculeux du Prophète (Paix et Salut sur Lui) plus connu sous le nom de « Al Isrâ wal Micrâj  » est encore plus riche en profits de toutes sortes pour le genre humain.

Prophète  lui a dit: « Quiconque jeûne le vingt-septième jour de Rajab, Dieu inscrit pour lui la récompense de soixante mois ». Et selon Abû Hurayra, et Salmân al-Fârisî -que Dieu soit satisfait


Voir aussi