69 76 50 18

DJENNE: PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

DJENE: PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO…

Site historique et culturel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de Djenné est située à 125 km au sud-ouest de Mopti.

Elle s’étend sur une île de 88 ha qui est la réunification de 4 îIlots, dans un système d’eau enchevêtré constitué par le Bani et de nombreux marigots coulant en tous sens. Fondée vers la fin du IX ème siècle par les Marka, Djennè est une ville religieuse dont l’occupation humaine remontant à 250 ans avant J.C., a produit une civilisation considérée, à l’heure actuelle, comme la plus ancienne en Afrique. Aujourd’hui, la ville est un carrefour de peuples dont le brassage a donné naissance à une civilisation originale typiquement Djennenké . Djenné possède un patrimoine culturel qui a émerveillé, et qui fait d’elle l’une des villes les plus connues d’Afrique depuis la nuit des temps.

Elle est aussi le carrefour qui peut vous conduire à Tombouctou, sa soeur jumelle par les eaux.

Elle est commerçante, elle est cosmopolite, elle est soudanienne par sa population et surtout son architecture, avec sa mosquée qui s’étale et qui monte tel un building de terre cuite, de paille et d’eau, sortie des nues.Vous reviendrez ensuite à Sévaré en passant par Hamdallaye, Soufroulaye et , ces villes de l’histoire de l’empire peulh du Macina étranglé dans son portrait historique par Elhadji OMAR.

Dans vos déplacements, empruntez la brousse. Vous vivrez alors des aspects inattendus de la vie du peuple malien.

Vous découvrez de nombreux sites archéologiques (65) dont les plus célèbres sont Djenné Djeno, Kaniana et Tonomba. Architecture de terre de type soudanais de belles maisons à façades Toucouleur, marocaines etc.…qui fait l’originalité et la beauté de la ville.

Célèbre mosquée, construite en 1280 date de la conversion du 26ème souverain  » Djenné were  » hoi Komboro à l’Islam. Patrimoine artistique et artisanal aiguise la curiosité des étrangers et est constitué entre autres de statuettes en terre cuite et en bronze, de poterie, de vases, coupes et jarres et des produits de poterie, de cordonnerie maroquinerie, de forge, de l’orfèvrerie, de broderie traditionnelle, de vannerie et du bogolan, Espace d’exposition (du patrimoine artistique) à la Mission culturelle.

Manifestations culturelles traditionnelles populaires sont : Tabay Ho, la chasse aux lièvres, la Pêche collective ; la course de pirogues.

jeudi 6 janvier 2011


Voir aussi